/news/world

Oklahoma

Reconnue coupable d’avoir tué sa fille avec un crucifix

TVA Nouvelles, d'après CNN

En vidéo ci-dessus, voyez le reportage en anglais de la chaîne américaine CNN.

Une mère de l’Oklahoma a été reconnue coupable de meurtre prémédité après avoir tué sa fille de 33 ans avec un crucifix, cette semaine.

En août 2016, Juanita Gomez a été arrêtée pour avoir mis fin aux jours de sa fille, Geneva Gomez, en lui enfonçant un crucifix dans la gorge.

La femme, qui soutenait être atteinte de troubles mentaux, a finalement dû subir son procès lorsque les experts médicaux ont conclu qu’elle feignait son état psychologique.

Lorsqu’elle avait été interrogée par la police, la meurtrière soutenait qu’elle était possédée par le démon.

«Elle ne cessait de marmonner "Diable et argent. Diable et argent", avait raconté le conjoint de Geneva Gomez à un journaliste peu après le drame. Elle était incohérente, je n’arrivais pas à la comprendre.»

Un jury a recommandé que Juanita Gomez soit condamnée à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle. La femme devrait connaître sa peine lors d’une audience prévue le 12 février.