/regional/quebec/quebec

Annonce du maire

Stoneham réduit la hausse des taxes commerciales à 25% au lieu de 35%

Stéphanie Martin | Agence QMI

Après le «tollé» soulevé par l'augmentation de 35,4% des taxes commerciales, le maire de Stoneham a choisi de réduire la hausse à 25%, ce qui ne satisfait pas les commerçants.

Le maire Claude Lebel a fait cette annonce mardi après-midi, devant les journalistes et des commerçants réunis à l'hôtel de ville de Stoneham.

Après avoir travaillé «toute la nuit» sur des solutions, le conseil a décidé d'amortir le choc pour cette année.

«Avec la marge de manœuvre qu'on a à la municipalité actuellement, c'est vraiment tout ce qu'on est capable de se permettre au niveau de la flexibilité», a fait valoir le maire. Et malgré tout, des «sacrifices» seront nécessaires, a-t-il souligné. Les services à la population et les effectifs ne sont pas menacés, a-t-il cependant nuancé.

Pour les années subséquentes, les commerçants devront s'attendre à une hausse semblable à l'inflation. «Dans les prochaines hausses de taxes, on pourra y aller de façon plus rationnelle et progressive.»

Cette annonce n'a pas plu à certains commerçants, qui l'ont fait savoir au maire. «Quelle est la cause de tout ce cafouillage-là aujourd'hui? C'est votre manque d'expérience ou votre manque de compétence?» a lancé le copropriétaire des Chalets Alpins, François Couture, qui a reproché à Claude Lebel de ne pas avoir écouté les commerçants.

Sophie Garneau, présidente du regroupement des gens d'affaires de Stoneham, était «déçue et fâchée».

 «Les commerçants ne sont pas capable de supporter une hausse aussi importante que ça. Plusieurs membres m'ont appelée en panique. Ils se demandent comment ils vont faire.»

Dans la même catégorie