/news/politics

Écoles vieillissantes

20 millions $ pour rénover les écoles en Mauricie

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

Québec investit dans la mise à niveau des écoles vieillissantes de la Mauricie. Tous les besoins formulés par les commissions scolaires en la matière sont approuvés.

À Trois-Rivières, la part du lion de l'enveloppe de 6,5 millions $ dévolue à la Commission scolaire Chemin-du-Roy ira à la restauration de la façade de l'École secondaire Chavigny. Les cabinets de toilette et le système d'alarme seront aussi remplacés.

«C'est vraiment une mise à niveau, je dirais que c'est une vitesse de croisière, 6,5 millions par année pour maintenir minimalement nos bâtisses. C'est à peu près le budget que ça prend», a souligné le vice-président de la commission scolaire, Patrick Charlebois, qui accueille avec satisfaction l'enveloppe de Québec.

À Shawinigan, l'entrée électrique, les issues de secours et la cour des élèves seront refaites à l'école de Sainte-Flore.

En tout, ce sont 175 écoles de la Mauricie qui seront en chantier à un niveau ou à un autre lors de la prochaine période des grandes vacances. Les travaux ne peuvent pas être réalisés pendant l'année scolaire. Cela signifie que les commissions scolaires devront mettre les bouchées doubles pour préparer les devis et accorder les contrats, et que l'été sera très occupé pour les entrepreneurs.

«Les gens me disent pourquoi vous n'avez pas mis deux, trois ou quatre milliards. D'abord, il y a la capacité de payer des Québécois, mais deuxièmement il y a aussi la capacité de réaliser des travaux dans une courte période de temps», a indiqué le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx.

Celui-ci estime qu'avoir des bâtiments en bon état est un facteur important pour favoriser la réussite scolaire des élèves.

Dans la même catégorie