/regional/montreal/montreal

Investiture du PQ

Maxime Laporte se lance en politique dans Pointe-aux-Trembles

Agence QMI 

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Le président de la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB), Maxime Laporte, a annoncé lundi qu’il se lançait en politique pour briguer l’investiture du Parti Québécois (PQ) dans la circonscription de Pointe-aux-Trembles, à Montréal.

«Étant un militant citoyen dans l’âme, je ne me lance pas en politique pour être politicien. Certains caressent ce rêve; pas moi, soit dit respectueusement. Si je me lance, c’est pour agir et contribuer à l’avancement d’idées qui me sont chères et qui, à mon sens, méritent une plus grande représentation dans l’appareil politique québécois. Plusieurs personnes que je respecte m’ont invité à faire le saut. Après mûre réflexion, je me sens prêt», a déclaré Maxime Laporte, dans un communiqué publié lundi.

Le candidat, qui âgé de 30 ans, souhaite proposer au cours de sa campagne un programme visant «l’amélioration de la qualité de vie des familles, des travailleurs, des jeunes et des moins jeunes, l’avancement de la justice sociale, des mesures pour l’environnement et le respect de la diversité».

Militant et président de la SSJB depuis 2014, Maxime Laporte est également avocat.

L’actuelle députée péquiste de Pointe-aux-Trembles, Nicole Léger, a annoncé, la semaine dernière qu’elle ne serait pas candidate aux élections du 1er octobre.

Dans la même catégorie