/news/world

Syrie

La coalition abat 150 combattants de l'EI dans un bombardement

Agence France-Presse

La coalition militaire antijihadiste pilotée par les États-Unis a annoncé mardi avoir abattu 150 combattants du groupe État islamique lors d'un bombardement sur la vallée de l'Euphrate, en Syrie.

La frappe aérienne, précise le communiqué, s'est déroulée samedi près d'Al-Chafah, sur la rive est du fleuve, dans la province de Deir Ezzor. Elle a été menée sur les quartiers généraux locaux des jihadistes, après que la coalition eut remarqué un attroupement de combattants.

«Le bombardement de précision a été l'aboutissement d'une préparation de renseignement approfondie pour confirmer que le quartier général (...) était un endroit exclusivement occupé par l'EI», s'est félicitée la coalition, affirmant qu'aucune victime civile n'est à déplorer.

L'organisation ultra-radicale, qui a perdu la grande majorité des territoires qu'elle contrôlait en Syrie, conserve quelques poches d'activité résiduelles notamment le long de l'Euphrate.

D'après le communiqué, les alliés arabo-kurdes de Washington, les Forces démocratiques syriennes (FDS), ont aidé la coalition en marge de ce bombardement.

Dans la même catégorie