/news/techno

Faille de sécurité

Les clients piratés de Bell vulnérables pour les prochains mois

TVA Nouvelles

Une brèche de sécurité a permis à des pirates d’avoir accès à des milliers d’informations de clients de Bell Canada.

À LIRE ÉGALEMENT

Des informations personnelles de clients de Bell piratées

Un peu moins de 100 000 comptes clients sont touchés par cette brèche de sécurité. Selon le spécialiste en sécurité Steve Waterhouse, tous les clients devront faire preuve d’une grande prudence au cours des prochains mois.

Le géant des télécommunications a présenté ses excuses, et une enquête de la GRC est en cours.

Selon les informations dévoilées, des numéros de compte, des mots de passe, des noms, des numéros  de téléphone et plus encore auraient été récupérés par des malfaiteurs.

En entrevue à l’émission Le Québec Matin, le spécialiste en sécurité informatique Steve Waterhouse, croit que Bell a sa part de responsabilité.

«Les entreprises sont responsables. En tant que consommateur on donne des informations personnelles aux entreprises et les entreprises, à ce moment-là, ont la responsabilité que ces données ne deviennent pas publiques», indique-t-il en entrevue.

Les clients de Bell qui ont été piratés ont été avertis par l’entreprise.

«Les informations financières n’ont pas coulé, ce ne sont que des informations nominatives», assure le spécialiste.

Par ailleurs, les clients doivent s’attendre à recevoir de la sollicitation des malfaiteurs au cours des mois à venir.

 «Les gens devraient recevoir des courriels, avec un bel en-tête de Bell, ils vont se sentir concernés. Il faut porter davantage attention à ce qui peut entrer. Et dans ce cas-ci, puisque c’est une entreprise de télécommunication, il est fort probable qu’il y aura des messages textes pour piéger des gens. J’en ai déjà eu des cas en fin de semaine», explique-t-il.

Ces pièges permettront aux arnaqueurs d’avoir accès à votre ordinateur, pour extirper des données personnelles et les utiliser pour obtenir des données financières, ou encore du vol d’identité.

Ce n’est pas la première fois que Bell se fait pirater les informations personnelles de clients. Selon M. Waterhouse, les environnements informatiques sont complexes et il existe de grandes failles de sécurité dans les microprocesseurs.

«Le défi technologique est de garder ces systèmes à jour», conclut l’expert.  

Dans la même catégorie