/news/society

Célébration 2018

Son billet de loterie gagnant falsifié

TVA Nouvelles

 - Agence QMI

La gagnante d'un billet de la loterie Célébration 2018 de Loto-Québec a bien failli se faire voler son prix, a appris TVA Nouvelles.

Johanne Raby a reçu en cadeau le fameux billet pendant la période des Fêtes. Dans les jours suivant le tirage, elle s'est rendue dans un dépanneur de Saint-Lambert, sur la Rive-Sud de Montréal, pour vérifier son billet.

Sur place, elle a remis son billet à un commis qui a fini par lui dire que le billet n'était pas gagnant, tout en le conservant.

C'est seulement il y a quelques jours que Mme Raby a reçu un coup de fil des enquêteurs de Loto-Québec. Ils lui ont alors appris qu'elle avait bel et bien gagné une voiture neuve ou un lot de 50 000 $.

«Quand l'enquêteur m'a appelé pour me dire que j'avais gagné, d'abord j'étais surprise et j'étais déçue de moi de ne pas avoir dit au monsieur "redonnez-moi mon billet", chose que j'aurais dû faire», a confié Mme Raby, qui dit avoir appris sa leçon.

«Si je prends la peine d'en parler, c'est vraiment pour aider les gens à ne pas faire confiance aux autres, à garder leurs billets et à vérifier avec l'ordinateur ou d'une autre façon», a-t-elle souligné en entrevue avec TVA Nouvelles.

Le commis n'a pas utilisé la valideuse de Loto-Québec et a seulement comparé les chiffres sur le billet avec ceux qui étaient affichés dans le dépanneur. Il a ensuite conservé le billet et tenté de falsifier la signature de Mme Raby.

Toutefois, ce que le commis ne savait pas, c'est que le billet de Mme Raby avait été enregistré sur le site de Loto-Québec. C'est ainsi que la société d'État a pu faire le lien.

«Pendant le processus d'enquête, les questions qui ont été posées, on a senti la personne avec une histoire qui n'avait pas un fil conducteur très clair, a affirmé Patrice Lavoie, porte-parole de Loto-Québec. On a senti beaucoup de stress et ultimement, après quelque temps, la personne a avoué qu'il y avait eu subterfuge.»

Loto-Québec a pris la décision de retirer les appareils de vente de loterie dans ce dépanneur. Mme Raby n'a pas l'intention de porter plainte et ne veut pas donner le nom du dépanneur.

La société d'État assure que ce genre de cas est extrêmement rare et qu'elle arrivait généralement à déterminer le véritable gagnant.