/regional/estduquebec/basstlaurent

Bas-Saint-Laurent

D'autres fermetures de caisses Desjardins dans la Matanie

Simon Gamache Fortin | TVA Nouvelles

Deux petits villages de la Matanie devront à leur tour dire adieu à la présence des caisses populaires dans leur communauté.

Desjardins confirme la fermeture des points de services de Saint-Adelme et Saint-René-de-Matane le 9 mars prochain.

Les membres de ces deux municipalités devront faire plus de 30 kilomètres de route afin d'avoir accès à des services financiers du côté de Matane. Il faut dire qu'il n'y avait aucun guichet automatique dans ces deux établissements de proximité.

Malgré la vive déception, les citoyens de Saint-René-de-Matane s'attendaient à la fermeture de leur caisse Desjardins. Ils sont, cependant, préoccupés pour l'accessibilité des services pour les personnes âgées.

«Si ce n'est pas rentable, on ne peut pas faire grand-chose», lance un résident de l'endroit. «Ça nous fait bien de la peine parce qu'il y a beaucoup de personnes âgées qui ne sont pas familières avec les guichets. Il y a beaucoup de gens que la Caisse va leur manquer», ajoute une membre qui fréquente régulièrement le point de services.

Une décision difficile

La Caisse Desjardins de La Matanie a pris cette décision «difficile» en raison des nouveaux comportements financiers des membres qui effectuent plus de 97 % de leurs transactions ailleurs qu'au comptoir-caisse. L'achalandage aux deux centres de services touchés par cette annonce a diminué de 50 % en cinq ans.

Le conseil d'administration de la Caisse a longtemps réfléchi avant de prendre sa décision. Desjardins continuera de soutenir les petites communautés comme Saint-Adelme et Saint-René-de-Matane par le biais de contributions financières à divers projets.

Des incitatifs seront mis en place pour accommoder les utilisateurs des points de services touchés.

«Il va y avoir un service de navettes qui sera offert dans les deux municipalités. On a mis un ordinateur dans les centres. Il va y avoir quelqu'un là d'ici la fermeture et même un certain temps après pour habiliter nos membres à travailler avec Accès D pour être capable de faire une grande partie de leurs transactions», a indiqué le président du conseil d'administration de la Caisse Desjardins de La Matanie.

La Caisse avait déjà annoncé qu'en septembre prochain le point de services de Sainte-Félicité fermera ses portes.

Dans le Bas-Saint-Laurent, Desjardins a annoncé au début janvier la fermeture de six centres de service dans la région du Kamouraska. L'institution financière précise que les décisions pour les fermetures sont prises de manière indépendante par les différents conseils d'administration des caisses.