/regional/estduquebec/cotenord

Un cégep dénonce

Les étudiants étrangers exclus d'un programme fédéral

André Normandeau | TVA Nouvelles

Le Cégep de Baie-Comeau, sur la Côte-Nord, dénonce le programme Emploi-Été du gouvernement fédéral, qui exclut les étudiants étrangers.

Cette situation pourrait mettre à mal ses efforts de recrutement, le Cégep de Baie-Comeau accueillant une soixantaine d'étudiants étrangers, soit environ 10% de l'ensemble de sa clientèle.

Camille Govin étudie depuis deux ans en Techniques d'aménagement cynégétique et halieutique.

Elle ne peut se trouver d'emploi d'été et affirme qu'en venant au Québec, on lui avait dit qu'elle allait pouvoir s'en trouver un facilement.

«C'est pour cette raison que je suis venue ici», a raconté l'étudiante.

«Finalement, je me retrouve avec un gros problème juste pour me trouver un emploi d'été. Donc, je me demande ce que ça va être pour la suite», a-t-elle ajouté.

Dans ses documents, le gouvernement fédéral souligne que l'éducation internationale est importante, mais refuse les étudiants étrangers au programme Emploi-Été.

Le directeur général du Cégep de Baie-Comeau, Claude Montigny, s'explique mal cette situation.

«Pour nous, c'est un non-sens, a-t-il dit. En plus, les étudiants internationaux qui sont ici avec leur permis d'études ont le plein droit de travailler au Québec durant l'année scolaire et à temps plein durant l'été.»

Le cégep embauche des étudiants par le biais de subventions reliées à ses programmes de formation, mais ne peut pas embaucher d'étudiants étrangers parce que l'institution est déjà subventionnée par le fédéral.

«Ça n'a aucun sens», a dit Claude Montigny.

Le cégep mentionne qu'il a effectué des démarches auprès de la députée de Manicouagan, Marilène Gill, mais le problème n'a pas été résolu.