/news/culture

Chicago

15 ans de prison pour un rappeur qui s'est filmé avec une arme

Agence France-Presse

Un rappeur de Chicago a été condamné à plus de 15 ans de prison pour détention illégale d'arme à feu, après être apparu armé dans un vidéoclip qu'il avait tourné dans un hôtel, ont rapporté mercredi les autorités locales.

Ricardo Burgos, 31 ans, qui utilise comme nom de scène «Nation», n'était pas autorisé à détenir d'arme, ayant fait l'objet de précédentes condamnations pénales.

On le voit pourtant dans le clip en train de rapper sur le thème de la vente de drogues, en tenant deux armes à feu.

Cela n'a pas échappé à la police, qui a par ailleurs déterminé que l'une des deux armes était volée et avait été utilisée dans une fusillade à Chicago deux jours avant le tournage de la vidéo.

«Nation» a également été piégé par des policiers en civil, à qui il a vendu quelques grammes de cocaïne et d'héroïne. Poussé à plaider coupable, il a finalement écopé d'une sentence de 188 mois de réclusion.