/finance/homepage

Hydroélectricité

Le mégaprojet Northern Pass rejeté au New Hampshire

Agence QMI

Le projet de ligne à haute tension Northern Pass visant la vente d’électricité par Hydro-Québec en Nouvelle-Angleterre vient d’être rejeté par le New Hampshire Site Evaluation Committee.

À l’unanimité, les sept membres du comité ont voté contre le projet, ont rapporté jeudi plusieurs médias locaux.

Le comité d'évaluation estime que les promoteurs du «projet Northern Pass n’ont pas su démontrer que la ligne de transport proposée n'entraverait pas indûment le développement ordonné de la région», selon le «New Hampshire Union Leader».

Une décision écrite sera rendue d'ici le 31 mars. Il sera ensuite possible de faire appel.

Le projet Northern Pass consiste en la construction d’une ligne de transport à haute tension de 242 kilomètres destinée à l'exportation d'électricité vers les États-Unis et dont la mise en service est prévue pour 2020. Son coût de construction est estimé à plus de 2,1 milliards $. C’est un partenariat entre Hydro-Québec et la firme américaine Eversource.

«Nous sommes choqués et indignés par le résultat d’aujourd'hui», a fait savoir Eversource dans un communiqué.

«La solution la plus viable à court terme aux défis énergétiques de la région, ainsi que les 3 milliards $ US d'emplois, d'impôts et d'autres avantages sont maintenant menacés. Clairement, le processus est brisé et cette décision envoie un message effrayant à n'importe quel projet d'énergie. Nous allons demander un réexamen de la décision et examiner toutes les options pour faire avancer ce projet d'énergie.»

«Repenser le projet»

Le Comité aviseur de la municipalité de Saint-Adolphe-d'Howard, qui a mené une lutte acharnée pour l’enfouissement de ligne à haute tension, s’est dit déçu qu’Hydro Québec puisse perdre un si important contrat. Sarah Perreault, membre du Comité, a toutefois mentionné que les arguments invoqués par le comité américain étaient les mêmes que ceux des opposants au projet.

«C’est un signal envoyé à Hydro Québec pour repenser ce type de projets», a-t-elle précisé.

Dans la même catégorie