/regional/montreal/monteregie

Granby

Les portes d'entrée principales sont à découvert au palais de justice

Marika Simard | TVA Nouvelles

Au lendemain de l’incident survenu au palais de justice de Maniwaki, qui a fait deux blessés graves, le député de Granby, François Bonnardel, s’inquiète de la sécurité au palais de justice de sa région.

«Avant, le bureau des constables était au rez-de-chaussée, mais en 2014 on a décidé de le déménager, ce qui fait en sorte que les deux portes d'entrée principales sont à découvert», a déploré l'élu de la Coalition avenir Québec en entrevue à TVA Nouvelles.

Le fait d’avoir un constable spécial sur place permettait d’assurer une vigile des allées et venues, en tout temps, croit-il.

Les événements de mercredi en Outaouais ont également rappelé l’importance d’avoir un nombre suffisant de constables spéciaux ou d'agents de sécurité en fonction dans les palais de justice de la province. Le syndicat des constables spéciaux du gouvernement du Québec déplore d’ailleurs le manque d’effectif dans les régions.

Dans la même catégorie