/regional/estduquebec/basstlaurent

Deux passionnés de houblon

L'Octant: une nouvelle microbrasserie voit le jour à Rimouski

Gilles Turmel | TVA Nouvelles

La microbrasserie L'Octant voit le jour à Rimouski après deux années d'efforts de la part de deux jeunes passionnés de houblon. Hugues Turcotte et Émile Béland-Fournier, âgés de 27 ans, ont travaillé dans le domaine brassicole artisanal au cours des dernières années, mais caressaient le rêve d'avoir leur propre microbrasserie.

Vendredi, la jeune entreprise a lancé sa toute première bière, la Hypernova, une IPA à 6 % d'alcool qui sera d'abord disponible dans des dépanneurs et des épiceries de Rimouski. La distribution sera étendue au Bas-Saint-Laurent et à la Gaspésie au cours des prochaines semaines et, éventuellement, à la Côte-Nord.

Pour les deux entrepreneurs, il s'agit d'une première production de 600 litres, mais leur objectif est de produire jusqu'à 50 000 litres de bière par année. Cinq produits seront offerts à terme. Outre la IPA Hypernova, L’Octant misera sur une blonde, une rousse, une blanche noire et une porter. Des produits saisonniers seront aussi proposés éventuellement aux amateurs de bières.

Et même s'il y a beaucoup de microbrasseries au Québec et dans l'Est-du-Québec, les deux entrepreneurs sont persuadés de faire leur place dans le marché des bières artisanales.

«C'est sûr qu'à un moment donné, il va y avoir une saturation. J'ai lu que le Québec pourrait avoir environ 300 microbrasseries, et là on est environ à 170-200. Mais il y a une curiosité, un changement d'habitude de consommation des gens», a dit Hugues Turcotte.

«Nous, on a fait tout ce qu'on pouvait pour le produit, sa qualité. Maintenant, tout ce qui reste, c'est comment les clients vont trouver notre produit», a expliqué de son côté Émile Béland-Fournier.

La mise sur pied de la microbrasserie L'Octant a nécessité un investissement de 450 000 $ et, surtout, beaucoup d'amour pour la bière.