/regional/quebec/quebec

Transport régional

Pas question que le tramway se rende à Lévis, insiste Labeaume

Taïeb Moialla - Agence QMI

projet de tramway

photo courtoisie

Voulant se concentrer sur la ville de Québec, le maire Labeaume a fermé la porte à double tour à l’idée d’un tramway qui se rendrait à Lévis.

«Le tramway n’ira pas à Lévis. Oubliez ça. On ne recommencera pas à jouer dans ce film-là. Ce dont on est en train de nous parler, c’est exactement ce qu’on a refusé et tué l’an passé», a soutenu le maire de Québec en marge du Sommet sur le transport aérien régional.

Jeudi, le maire de Lévis n’avait pourtant pas réclamé que le tramway se rende dans sa ville. Il avait plutôt insisté sur la nécessaire «interconnexion» entre les deux rives.

«Nous autres, on s’occupe de Québec. On ne rejouera pas dans ce film-là. Il y a des gens qui commencent à suggérer que le tramway aille à Lévis. Il n’ira pas à Lévis, a répété M. Labeaume. Lévis a dit non, l’an passé. On a compris le message.»

Troisième lien

Par ailleurs, le maire Labeaume a répété que le projet de troisième lien doit être pensé à long terme. Différentes étapes sont nécessaires avant qu’il soit concrétisé.

«Qu’ils aillent parler au Port de Québec, qui [est] en études environnementales pour l’extension du Port depuis sept ans, a-t-il suggéré. Juste intervenir dans le fleuve, on en a pour des années, juste en études environnementales. Soyons réalistes. Ça prend des études géotechniques très développées.»

M. Labeaume a néanmoins fait savoir qu’il était favorable aux deux projets: le tramway et le troisième lien.

Jeudi, Gilles Lehouillier, maire de Lévis, s’était réjoui de constater que «les deux partis politiques les plus susceptibles de former le futur gouvernement du Québec [le PLQ et la CAQ] sont favorables au troisième lien».

Dans la même catégorie