/buzz/homepage

Mi-temps du Superbowl de 2004

Que s’est-il vraiment passé le soir du Nipplegate?

Étienne Paré | Agence QMI

Il y a quatorze ans, Justin Timberlake et Janet Jackson choquaient l’Amérique puritaine en dévoilant un sein à heure de grande écoute. Alors que, dans quelques heures, Justin assurera à nouveau le spectacle de la mi-temps, retour sur l’une des plus grandes controverses de l’histoire de la télévision.

Costumes flamboyants, chorégraphies réglées au quart de tour et lip-sync assumé: tout se passe comme prévu lors des premières minutes du spectacle de la mi-temps du Superbowl de 2004.

Puis, après les tubes All for you et Rhythm nation, SURPRISE, la coqueluche de l’heure, Justin Timberlake, vient rejoindre la sœur de Michael sur scène.

L’ex-NSYNC y interprète son hit Rock your body. Les paroles de la chanson et la chorégraphie qui l’accompagne laissent peu de place à la subjectivité, mais quand même, personne ne pouvait imaginer ce qui va suivre...

À la fin du dernier couplet, où Justin chante «I'll have you naked by the end of this song» (Je vais te dénuder d’ici la fin de cette chanson), il tire sur le bustier de Janet.

Pendant une fraction de seconde, on entrevoit le sein droit de Janet, le mamelon orné d'une petite étoile.

SCANDALE!

Le lendemain, Janet Jackson devient la personnalité la plus googlée. À l’époque, le Nipplegate devient le sujet le plus recherché de l’histoire sur Internet.

MTV, CBS et la NFL s’excusent, mais assurent ne pas avoir été mis au courant de la mise en scène. Plus jamais MTV ne va produire un autre spectacle de la mi-temps.

L’évènement a aussi des conséquences politiques. La première dame Laura Bush, entre autres, s’est dite choquée puisque «des petits enfants auraient pu voir la scène.» Des groupes religieux protesteront également.

Depuis 2004, la soirée des Oscars est diffusée avec un léger différé pour éviter un autre Nipplegate.

Le scandale est aussi à l'origine de la création de YouTube. En effet, en 2005, les fondateurs du réseau social se plaignaient qu'on ne puisse revoir nulle part sur le web la fameuse prestation. 

Un accident?

Autant Janet Jackson que Justin Timberlake assurent que rien de tout ça n’était prévu, bien que beaucoup en doutent. 

Selon la version officielle, il y aurait eu un problème technique le soir du 38e Superbowl.

Justin était supposé tirer sur le soutien-gorge de Janet, mais son sein devait rester couvert par le petit soutif rouge qu’elle portait par dessous. 

#JusticeForJanet

Les deux popstars se sont excusés, mais ils n'ont pas eu les mêmes conséquencesJanet Jackson a perdu tous ses contrats publicitaires. Les radios ont boycotté ses chansons. Sa carrière ne s’en est jamais vraiment remise.

Tout le contraire pour Justin Timberlake, qui, à peine quelques mois plus tard, gagnait le Grammy de l’album pop de l’année.

Une injustice qui démontre bien, selon plusieurs, qu’une femme noire n’est toujours par l’égale d’un homme blanc encore aujourd’hui aux États-Unis.

Le mot-clic #JusticeForJanet a d’ailleurs fait son apparition sur les réseaux sociaux en octobre quand la NFL a annoncé que Justin Timberlake allait de nouveau assurer le spectacle de la mi-temps.

Tout indique que Janet ne sera pas à ses côtés cette fois-ci. Justin Timberlake en a déjà fait l’annonce.

À moins que les deux stars s’apprêteraient à nous surprendre de nouveau. La réponse ce soir...

Dans la même catégorie