/finance/homepage

Les Québécois sous la moyenne

Les Canadiens ont moins cotisé à leur REER qu'en 2016

Agence QMI 

PhotoMan - stock.adobe.com

Les Canadiens ont déjà versé 4616 $ dans leur régime enregistré d’épargne retraite (REER) pour l’année fiscale 2017, soit 472 $ de moins qu’à pareille date l’année précédente.

Les Québécois sont légèrement sous la moyenne canadienne en ce qui a trait au montant déjà cotisé, avec 4069 $.

C’est ce qu’indique un sondage mené par BMO groupe, qui précise également que 47 % des répondants ont déjà cotisé ou prévoient cotiser à leur REER avant la date limite du 1er mars. Cette proportion était de 46 % l’an dernier.

Environ 40 % des répondants qui ne cotiseront pas disent ne pas pouvoir le faire parce qu’ils n’ont pas assez d’argent. Quelque 23 % des Canadiens sondés disent avoir «d’autres dépenses à assumer en priorité», tandis que 8 % des répondants ont d’autres options d’investissement qui priment sur une cotisation à un REER.

Les Canadiens qui décident de cotiser à leur revenu de retraite semblent le faire principalement pour profiter de gains à court terme. En effet, 44 % des répondants disent avoir cotisé à leur REER pour recevoir un remboursement d’impôt plus intéressant. Quarante-deux pour cent le font pour avoir plus d’argent à la retraite, et 38 % pour «avoir suffisamment d'argent pour conserver leur style de vie idéal à la retraite».

«Bien que le nombre de Canadiens qui prévoient cotiser à leur REER soit demeuré stable depuis l'an dernier, une majorité de Canadiens n'utilisent pas leur REER comme moyen efficace d'épargner en vue de la retraite», a déploré Robert Armstrong, vice-président, Solutions multiactifs, BMO Gestion mondiale d'actifs.

Le huitième sondage de BMO sur les REER a été effectué en ligne par Pollara Strategic Insights entre le 21 et le 28 décembre 2017, auprès d'un échantillon de 1 500 Canadiens adultes. La marge d’erreur est de 2,5 %, 19 fois sur 20.

Dans la même catégorie