/regional/montreal/montreal

Palais des Congrès

Michelle Obama appelle les femmes à s'engager socialement

Agence QMI

Après des visites remarquées de Barack Obama et d'Hillary Clinton, c'était au tour de Michelle Obama de s'amener à Montréal le temps d'une conférence, lundi soir.

L'ancienne première dame des États-Unis a prononcé un discours, suivi d'une conversation animée par Sévrine Labelle, la présidente-directrice générale de Femmessor Québec.

Devant quelque 10 000 personnes réunies au palais des Congrès, Mme Obama a parlé d'engagement social, d'éducation, de lutte pour l'égalité des chances et, surtout, a évoqué la place des femmes dans la société.

«Le défi, c'est que, pour les femmes issues de minorités, on nous a enseigné à avoir des standards moins élevés et que notre voix ne compte pas, qu'on ne compte pas», a soutenu celle qui a profité de ses huit années à la Maison-Blanche pour mettre sur pied des initiatives visant à lutter contre l'obésité, appuyer les anciens combattants et promouvoir l'éducation.

Un public conquis

Plusieurs personnalités ont assisté au passage de l'ancienne première dame à Montréal. «Elle témoigne de la capacité qu'ont les femmes au 21e siècle d'agir de façon profonde sur nos sociétés. Je dirais qu'au Québec, on a assez de chance. On a beaucoup de femmes de tête, de femmes de direction chez nous», a évalué le premier ministre Philippe Couillard.

«J'ai toujours beaucoup apprécié la regarder aller. Je la trouve élégante, souriante et, en même temps, on sent une force de caractère incroyable», a renchéri la mairesse de Montréal, Valérie Plante, en qualifiant Mme Obama de «grande source d'inspiration».

«Ce n'est pas "la femme de..." C'est vraiment une femme qui a réussi, je dirais, à rapprocher les gens de la politique», a ajouté la vice-cheffe du Parti québécois, Véronique Hivon.

D'importants moyens de sécurité, équivalents à ce qu'on peut retrouver dans un aéroport, avaient été déployés pour assurer la protection de l'ex première dame, a indiqué la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, qui organisait l'événement dans le cadre de la série Leaders internationaux Bell.

Les billets pour assister à la conférence avaient été mis en vente en décembre à des prix oscillant entre 50 et 395 $ (plus taxes) par personne, tandis que des tables pour 10 personnes étaient offertes à des prix atteignant jusqu'à 9500 $. Tous les billets ont été vendus.

L'ancien président américain Barack Obama a précédé sa conjointe dans la métropole en juin 2017. L'ex-candidate démocrate à la présidence et secrétaire d’État Hillary Clinton s'était aussi arrêtée à Montréal en octobre pour faire la promotion de son livre «What Happened».

Dans la même catégorie