/finance/realestate

Hausse de 5 %

Plus de défauts de paiement hypothécaire à Québec

José Laganière | TVA Nouvelles

watoson - stock.adobe.com

Les propriétaires de la région de Québec ont reçu plus d'avis de défaut de paiement hypothécaire en 2017 qu'en 2016, contrairement aux propriétaires du reste de la province.

Le nombre d'avis de défaut de paiement envoyés aux propriétaires a augmenté de 5 % dans la Capitale-Nationale, alors que dans la province, on constate plutôt une diminution moyenne de 12 %.

Ces données ont de quoi surprendre, alors que l'économie de la ville fait bonne figure et que Québec affiche un bas taux de chômage.

L'explication se trouverait plutôt dans les particularités du marché immobilier. «Dans le marché des condos de la région de Québec, la situation a été plus difficile dans les dernières années avec certaines baisses de prix. Les gens qui ont des problèmes financiers se retrouvent avec des propriétés qui peuvent être difficiles à revendre rapidement et à un bon prix pour rembourser le créancier», a expliqué Joanie Fontaine, économiste pour la firme JLR.

«C'est quand même une hausse qui est assez faible, il ne faut pas être alarmiste», a ajouté la spécialiste.

D'ailleurs, si le nombre d'avis envoyés a augmenté, le nombre de propriétaires forcés de remettre les clefs de leurs propriétés à leurs institutions financières est resté plutôt stable, n'augmentant que de 1 % dans la région de Québec. Une baisse moyenne de 5 % des reprises a été enregistrée dans l'ensemble de la province.

Dans la même catégorie