/news/society

Rappel

Des insectes retrouvés dans du maïs à éclater

Marie-Ève Dumont | Agence QMI

Des sacs de maïs à éclater Great Value sont visés par un rappel en raison de la présence d’insectes à l’intérieur.

«Le maïs à éclater, étant un produit agricole, est sensible aux insectes, en particulier pendant le stockage du grain», explique Maria Kubacki de l’Agence canadienne d’inspection des aliments.

Le rappel touche les sacs de grains non éclatés de 1 kg de Great Value, la marque maison de Walmart. Il comprend toutes les dates « Meilleur avant » achetées au plus tard le 28 décembre 2017 à l’échelle nationale, le Québec est donc inclus.

La porte-parole souligne qu’il n’y a cependant pas de risque pour la santé à consommer le produit, il s’agit d’une matière non dangereuse.

«Ça peut arriver dans le maïs à éclater, mais aussi dans d’autres produits agricoles comme des dattes, du couscous ou du thé, par exemple», mentionne Mme Kubacki.

Pas la première fois

Mais selon Sylvain Charlebois, spécialiste en agroalimentaire, avec les technologies qui existent, ce type d’incident ne devrait pas se produire.

«Il y a toutes sortes de machines qui lisent chaque graine. Les manufacturiers peuvent vendre des produits hyper purifiés, c’est impardonnable ce genre de choses aujourd’hui», soutient-il.

L’Agence avait émis exactement le même rappel sur ce produit de la multinationale américaine en décembre 2015.

Le maïs de Walmart n’est cependant pas le seul qui a déjà été visé, des paquets d’un et de deux kilogrammes de maïs à éclater de la marque Selection de Metro ont aussi été rappelés le 27 décembre dernier pour la même raison.

Walmart n’a pas répondu aux questions du «Journal de Montréal».