/finance/homepage

Davie

Le Saguenay et d'autres régions vont aussi écoper du manque de travail

Thomas Gaudreault | TVA Nouvelles

Des représentants de l'Association des fournisseurs du chantier maritime de la Davie rencontraient mercredi matin l'administration de la mairesse Josée Néron à Saguenay.

Une rencontre qui se veut une mise à jour de la situation qui prévaut à la Davie et des impacts attendus dans plusieurs régions si le gouvernement du Canada n'accorde pas de nouveaux contrats au chantier maritime de Lévis, dans Chaudière-Appalaches.

L'Association entame donc une tournée du Québec pour demander l'appui des régions pour faire pression sur le gouvernement Trudeau.

Le gouvernement Trudeau disposait de 100 milliards $ pour l'investissement maritime. Selon des chiffres obtenus par l'Association, 75 milliards ont déjà été accordés en contrats, mais la province de Québec n'a rien obtenu du lot.

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, neuf fournisseurs sont directement liés au chantier maritime de la Davie. L'entreprise Charl-Pol de l'arrondissement de La Baie, à Saguenay, a dû dernièrement mettre à pied 30 travailleurs par manque de travail.

Dans la même catégorie