/news/currentevents

Entrevue avec Mario Dumont

Les Québécois adaptent-ils leur conduite à l’hiver?

TVA Nouvelles

Trois carambolages se sont produits sur des autoroutes de la Montérégie, mercredi, alors que de la neige tombait à plein ciel en après-midi.

Selon les témoignages des automobilistes impliqués, de la glace noire aura fait glisser plusieurs véhicules, rendant les freins inefficaces.

Les conducteurs ont-ils adapté leur conduite aux conditions météo qui prévalaient?

Selon l’instructeur et pilote automobile, Bertrand Godin, peu de gens adaptent leur conduite en fonction de la météo.

Selon lui, suivre de trop près un automobiliste qui se trouve au-devant est un problème fortement répandu au Québec.

«On suit de trop près, donc on s’empêche d’anticiper les événements. Lorsqu’il arrive une situation problématique, comme ç’a été le cas hier, on ne peut réagir», a expliqué l’expert en entrevue avec Mario Dumont.  

Bertrand Godin explique que ce genre de carambolage survient également lorsque la neige est très poudreuse.

«Cela fait en sorte que l’adhérence n’est pas très bonne. Cette adhérence on va la ressentir souvent lorsqu’on demande un effort aux pneus, en accélération ou au freinage».

Selon lui, les gens sont moins méfiants sur l’autoroute, lorsque la vitesse de croisière est atteinte. Ainsi, il est difficile de juger si les pneus adhèrent réellement à la chaussée.

Lorsqu’il est temps d’effectuer un freinage d’urgence, les automobilistes réalisent souvent qu’il est trop tard.

«Certaines personnes vont se dire ‘’j’ai des systèmes anti patinage’’ donc ça va régler le problème», ce qui n’est parfois pas suffisant. «Tu as beau être le meilleur conducteur, parfois il n’y a rien à faire», ajoute-t-il.  

Quoi faire?

Bertrand Godin suggère aux automobilistes de tester l’adhérence des pneus sur la route, lorsqu’il n’y a pas de véhicule derrière soi.

Il suggère tout simplement de freiner légèrement pour voir comment son véhicule réagit.

Si vous devez freiner d’urgence que l’adhérence est inexistant, Bertrand Godin suggère de faire dévier le véhicule dans une bonne épaisseur de neige. Cela pourrait aider à ralentir.

Dans la même catégorie