/news/politics

Santé

Québec s’entend avec les médecins spécialistes

TVA Nouvelles

Québec s’est entendu avec la Fédération des médecins spécialistes, a annoncé le gouvernement.

«Les textes de cette entente seront rédigés au cours des prochaines semaines, et la FMSQ devra, par la suite, les présenter à ses membres pour qu'ils soient entérinés», était-il précisé dans le communiqué envoyé vendredi après-midi.

Le Conseil du trésor dit être parvenu à cette entente «à la suite de négociations intensives amorcées en décembre dernier». Ni le gouvernement, ni la Fédération n'ont voulu divulguer de détails sur le contenu de cette entente.

«Avec le gouvernement, nous convenons de l'absolue nécessité d'avoir un système public de santé fort, ont écrit les médecins spécialistes dans un communiqué. Nous voulons améliorer les choses pour obtenir des résultats le plus rapidement possible. Cette Entente instaure donc un nouveau partenariat entre les médecins spécialistes et le gouvernement pour que nous travaillions ensemble.»

Le gouvernement et la Fédération des médecins spécialistes du Québec cherchaient à s’entendre sur l’application de la loi 20, qui prévoit des pénalités pouvant atteindre 30% du revenu pour les médecins qui n’atteignent pas certaines cibles de performance. La FMSQ contestait également la portée de la loi 130, qui permet aux directions des hôpitaux de punir les médecins qui ne répondent pas aux besoins des établissements.

Rappelons qu’en décembre, Philippe Couillard avait retiré à Gaétan Barrette le mandat de négocier une entente avec les médecins spécialistes sur leurs conditions de travail, préférant confier la tâche au négociateur en chef du gouvernement, Maurice Charlebois, et au secrétaire général sortant, Roberto Iglesias.

 

 

Dans la même catégorie