/news/currentevents

Cantons-de-l’Est et Abitibi-Témiscamingue

Des camions utilisés pour élucider des affaires non résolues

TVA Nouvelles

Une nouvelle initiative a été mise en place afin d’élucider six cas de disparitions ou de meurtres non résolus du Québec.

Stéphane Luce, président de Meurtres et disparitions irrésolus du Québec, a fait appel à diverses compagnies de transport pour afficher sur leur véhicule les informations concernant ces affaires qui demeurent sans réponse.

Les citoyens et les automobilistes des Cantons-de-l’Est et de l’Abitibi-Témiscamingue pourront apercevoir sur des camions les visages de Tommy Clément-Pépin, Marc Saint-Laurent, Roxane Luc, Theresa Allore, Suzanne Blanchard et Sylvain Bolduc, tous disparus ou assassinés.

En affichant les victimes sur des camions de transport, Stéphane Luce souhaite «cibler les gens qui n’écoutent pas nécessairement la télévision et qui ne sont pas au courant de ce genre d’histoires là», a-t-il dit en entrevue à LCN.

 

37 ans après le meurtre de sa mère, Roxane Luce, le président de Meurtres et disparitions irrésolus du Québec cherche toujours la vérité.

«J’ai beaucoup d’espoir qu’un des cas débloque», a confié Stéphane Luce pour qui ce serait «mission accomplie».

Les informations communiquées via le numéro affiché sur les camions seront transmises directement aux policiers.