/regional/estduquebec/cotenord

Assurance-chômage

Des travailleurs saisonniers manifestent dans l'Est-du-Québec

André Normandeau | TVA Nouvelles

Des travailleurs saisonniers ont manifesté, lundi, sur la Cote-Nord, en Gaspésie et au Nouveau-Brunswick, pour réclamer des changements à l'assurance-chômage.

Les manifestants ont investi les bureaux de Service Canada à Forestville, Baie-Comeau, Sept-Îles, Chandler, Cap-aux-Meules et dans quelques municipalités du Nouveau-Brunswick.

À Baie-Comeau, les manifestants sont restés calmement à l’intérieur des bureaux de Service Canada pendant 45 minutes avant que les policiers leur demandent s'en aller.

Les travailleurs demandent des mesures rapides pour éviter le trou noir, cette période sans salaire qui se situe entre la fin des prestations et le retour au travail et qui peut atteindre jusqu’à 20 semaines dans certains cas.

Des organismes du Bas-Saint-Laurent doivent d'ailleurs rencontrer le ministre fédéral de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos.

Sur la Côte-Nord, un employé saisonnier doit avoir accumulé 700 heures de travail pour recevoir 14 semaines de prestations. La semaine dernière, c’était 665 heures pour 15 semaines.