/finance/homepage

Le «Warren Buffett» québécois

La firme Jarislowsky Fraser vendue à la Banque Scotia

Pierre Couture | Agence QMI 

La firme de gestion Jarislowsky Fraser de Montréal passe dans le giron de la Banque Scotia. Une transaction estimée à 950 millions $.

Fondée en 1955 par le gestionnaire Stephen Jarislowsky (surnommé le «Warren Buffett» du Québec), la firme conservera son nom et son siège social dans la métropole.

«La Banque Scotia, avec son réseau de distribution actuel, se trouve dans une position unique pour préserver l’héritage de notre firme et soutenir la prochaine phase de croissance», a fait valoir la firme de gestion lundi par voie de communiqué.

Âgé de 92 ans, M. Jarislowky n’était pas disponible pour commenter la transaction. Il avait quitté la direction de la firme en 2012 tout en demeurant associé.

Avec des actifs sous gestion de plus de 40 milliards $, la firme Jarislowsky Fraser compte plus de 155 employés dispersés dans des bureaux à Montréal et à Toronto.

«Mouvement de consolidation»

«Je pense que le marché de la gestion de portefeuille est en plein changement. On voit arriver de nouvelles firmes de courtage robotisées et informatisées. Les marges de profit sont moins importantes. On sent un mouvement de consolidation», a indiqué le directeur général de l’Institut sur la gouvernance d’organisations privées et publiques (IGOPP), Michel Nadeau.

Selon ce dernier, Stephen Jarislowsky aura réussi à bâtir une très grande entreprise de gestion de portefeuille au fil des ans à partir du Québec.

D’après le plus récent classement du magazine financier Canadian Business, M. Jarislowsky détenait une fortune personnelle de 2,1 milliards $. Il occupait le 51e rang des 100 personnalités les plus riches au pays.

Selon les termes de l’entente, la Banque Scotia émettra des actions ordinaires pour acquérir la firme de gestion de Montréal.

Une contrepartie additionnelle pouvant aller jusqu’à 56 millions $ pourrait être également versée selon des objectifs de croissance.

166 milliards $ d’actifs

La fusion des activités de gestion d’actifs de Jarislowsky Fraser à celles de la Banque Scotia donnera naissance au troisième plus gros gestionnaire au pays avec plus de 166 milliards $ d’actifs sous gestion.

La transaction devrait se conclure au troisième trimestre de 2018, après l’approbation des organismes de réglementation.

Cette transaction est la deuxième d’importance pour la Banque Scotia en 2018.

Récemment, la Banque Scotia a annoncé l’achat d’une partie des activités de la Citibank en Colombie, en Amérique du Sud.

Jarislowsky Fraser en bref

Fondateur: Stephen Jarislowsky

Année de fondation: 1955

Siège social: Montréal

Actifs sous gestion: 40 milliards $

Nombre d’employés: 155