/news/currentevents

Gatineau

Un homme arrêté en lien avec le meurtre de sa mère

Maxime Deland | Agence QMI 

Darren Brown/Ottawa Sun/QMI Agency

Un homme de 38 ans devait être accusé lundi du meurtre de sa propre mère, dont le corps a été retrouvé le 30 janvier dans une résidence de Gatineau.

Denis Jr Dompierre a été épinglé par les policiers de Gatineau au volant de sa voiture dimanche avant-midi, près des rues Montcalm et Papineau, dans le secteur de Hull.

Selon les autorités, Dompierre aurait assassiné sa mère, Claire Hébert, 58 ans, dans la journée du 28 janvier.

Le corps de la quinquagénaire a été retrouvé deux jours plus tard, à l’intérieur de sa résidence située sur la rue Napoléon-Groulx.

Diverses démarches d’enquête ont ensuite permis de remonter jusqu’au présumé meurtrier.

Dans un point de presse accordé lundi matin, la police de Gatineau a indiqué que Dompierre était retourné vivre chez sa mère «il y a quelques mois et que la relation entre les deux était houleuse».

Conflit familial

La veille du meurtre, les policiers s’étaient rendus au domicile de la victime à la suite d’un appel pour un «conflit familial».

On ignore ce qui s’est produit dans les heures qui ont suivi, mais les choses auraient dégénéré au point où Denis Jr Dompierre aurait tué sa mère.

L’autopsie pratiquée sur le corps de Claire Hébert a permis d’établir qu’elle était morte d’un traumatisme crânien.

Le suspect devrait comparaître lundi au palais de justice de Gatineau sous une accusation de meurtre non prémédité.

Selon la police, le présumé meurtrier aurait agi seul et n’aurait pas bénéficié de l’aide d’un complice.

Il s’agissait du premier meurtre de l’année à être commis à Gatineau.