/regional/estduquebec/basstlaurent

Réalisation d'une soixantaine de projets

14 millions pour rénover les écoles du Bas-Saint-Laurent

Gilles Turmel | TVA Nouvelles

Près de 14 millions $ seront investis par Québec dans les écoles du Bas-Saint-Laurent pour la réalisation de différents travaux de rénovation au cours des prochains mois. Au total une soixantaine de projets pourront ainsi se concrétiser.

Les quatre commissions scolaires du Bas-Saint-Laurent vont se partager ces millions de dollars. À elles seules, les commissions scolaires des Phares et des Monts-et-Marées reçoivent près de 8 millions $.

À peu près toutes les écoles auront droit à différents travaux d'entretien et de rénovation. Parmi les plus gros projets, il y a la polyvalente de Matane où 600 000 $ seront investis dans le système de chauffage et aussi dans le désamiantage du vide sanitaire de l'édifice. Les polyvalentes Paul-Hubert de Rimouski et le Mistral de Mont-Joli auront aussi droit à des travaux majeurs.

Dans tous les cas, il s'agit de travaux réguliers, mais qu'on reportait souvent depuis des années faute d'argent. Il faut dire que le parc immobilier des commissions scolaires du Bas-Saint-Laurent est vieillissant. Les bâtiments ont parfois 40, 50, 60 ans, quand ce n'est pas plus. Il faut réparer des toitures, remplacer des fenêtres et des toilettes, entre autres.

«Les mises à niveau se font partout et ça n'a pas de rapport avec la vie politique. Il faut être équitable dans chacune de nos MRC. Alors le Bas-Saint-Laurent est bien couvert par cette annonce. Je pense qu'on réussit à garder à niveau l'ensemble de nos infrastructures», a expliqué Jean D'Amour, le ministre responsable du Bas-Saint-Laurent.

«Ça nous aide à tout simplement reprendre notre déficit d'entretien cumulé dans nos immeubles, a souligné Carl Ruest, le directeur des ressources matérielles à la Commission scolaire des Phares. Des immeubles, ça vieillit comme n'importe quel actif. À un moment donné, c'est normal de réinvestir pour prolonger la durée de vie utile de tous ces actifs-là, c'est essentiel.»

Pour l'ensemble du Québec, ce sont 740 millions $ qui seront investis cette année dans la rénovation d'écoles. L’enveloppe va grossir encore en 2019 et en 2020, car il reste beaucoup à faire.