/news/world

Oregon

Un alpiniste tué dans une chute de plus de 200 mètres

Agence France-Presse

Un alpiniste a péri dans une chute de «200 à 300 mètres» sur les pentes du Mont Hood en Oregon, dans le nord-ouest des États-Unis, a rapporté mardi le bureau du shérif du comté de Clackamas.

«L’alpiniste qui a fait une chute de 200 à 300 mètres a été prononcé mort à son arrivée à l’hôpital» après avoir été héliporté par les secours, a rapporté le bureau du shérif sur Twitter, ajoutant que la victime n’avait pas encore été identifiée.

«Nous estimons que 7 à 8 alpinistes» ont aussi été coincés sur la montagne culminant à 3425 mètres, avait rapporté le bureau du shérif, avant d’ajouter que les secours étaient parvenus à les rejoindre.

Ils aidaient quatre alpinistes --parmi lesquels se trouve un blessé et un sportif «rencontrant des difficultés à se déplacer»-- à descendre, tandis qu’un autre groupe de trois alpinistes descendaient également la montagne.

Les secours sont engagés «dans une course contre la montre» face à la dégradation prévue des conditions météorologiques sur le sommet enneigé, toujours selon le bureau du shérif.

Le Mont Hood, destination populaire des alpinistes à l’est de la ville de Portland, est le théâtre d’accidents fréquents et au moins 46 personnes y ont péri depuis 2002, selon la chaîne locale Katu News.