/news/politics

Coalition de 70 organismes canadiens

Budget fédéral: les PME réclament l'équité fiscale

Agence QMI

Les petites et moyennes entreprises (PME) du Canada réclament que le prochain budget fédéral donne une place à l'équité fiscale et qu'il apporte des précisions sur les modifications fiscales prévues par Ottawa.

Dans un communiqué publié mercredi, la Coalition pour l'équité fiscale envers les PME a reconnu que le gouvernement a clarifié ses positions depuis l'automne, mais estime qu'il pourrait faire encore mieux. «[Les propriétaires de PME] sont très peu nombreux à comprendre comment fonctionnent les nouvelles règles sur la répartition du revenu», a notamment fait valoir la vice-présidente principale et porte-parole nationale de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI), Martine Hébert.

De nouvelles mesures sur les placements passifs, qui devraient être annoncés dans le budget, inquiètent la Coalition, puisqu'elles pourraient «limiter la capacité des propriétaires de PME à mettre de l’argent de côté en vue d’investissements majeurs, créant ainsi des barrières à l’innovation et à la croissance économique».

«Si on veut vraiment favoriser la croissance et la prospérité des PME, qui sont les moteurs de notre économie, on doit analyser et réviser en profondeur le système fiscal canadien. Le budget fédéral 2018 est, pour le gouvernement, l’occasion idéale de prendre cet engagement envers les propriétaires d’entreprise», a ajouté le président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Canada, Perrin Beatty.

La Coalition pour l'équité fiscale envers les PME est composée de plus de 70 organismes canadiens qui représentent des centaines de milliers d'entreprises.