/regional/montreal/montreal

Changement de dénomination

Création d'un poste de commissaire aux personnes en situation d’itinérance

Agence QMI

GEN-PROTECTEUR ITINÉRANTS

AMELI PINEDA/Agence QMI

La mairesse de Montréal a annoncé mercredi le changement de dénomination du poste de protecteur des personnes en situation d’itinérance, qui devient commissaire aux personnes en situation d’itinérance.

De plus, Serge Lareault qui occupait le poste de protecteur depuis 2016 continuera son «excellent travail», a indiqué Valérie Plante.

Selon la mairesse, le changement permet de préciser le rôle de M. Lareault et d’éliminer toute ambiguïté.

«Dans l’esprit de bien des partenaires du milieu, le protecteur des personnes en situation d’itinérance agissait à titre d’ombudsman ou de protecteur du citoyen alors que son rôle en est surtout un d’expert-conseil, comme tous les commissaires à la Ville de Montréal», a-t-elle précisé.

Pour la période 2018-2020, le commissaire aux personnes en situation d’itinérance aura comme priorité l’intervention dans l’espace public, le réseau d’accueil et d’hébergement d’urgence, la judiciarisation et l’insertion sociale et professionnelle.

L’ex-maire Denis Coderre avait choisi Serge Lareault, fondateur du magazine «L’itinéraire», pour devenir le premier Protecteur des itinérants, un poste dont le mandat était de «mettre fin à l’itinérance» dans la métropole.

Dans la même catégorie