/news/world

Pérou

Fin de cavale pour le détenu qui s'était fait passer pour son jumeau

Agence France-Presse

https://www.mininter.gob.pe/

Un détenu qui avait usurpé l'identité de son frère jumeau pour s'évader il y a un an d'une prison de haute sécurité au Pérou a été repris par la police, a annoncé cette dernière mercredi.

«Nous avons réussi à arrêter, dans un logement de Callao, un quartier de Lima, le détenu qui s'était évadé il y a un an en se faisant passer pour son frère jumeau», a déclaré à l'AFP le commandant de la division de police chargée de l'affaire, Franco Moreno.

Alexander Delgado, 28 ans, a été interpellé lundi après une opération de plusieurs mois des services de renseignement pour suivre son frère et le reste de sa famille.

«Nous lui avons fait passer un test d'identification pour avoir son identité de manière précise et ne pas nous tromper avec son frère jumeau», a indiqué le commandant Moreno.

Le détenu, qui purgeait depuis 2015 une peine de 16 ans de prison pour viol et cambriolage, s'était échappé le 10 janvier 2017 de l'établissement de haute sécurité Ancon I, au nord de Lima.

Ce jour-là, il avait reçu la visite de son frère jumeau Giancarlo, qu'il aurait endormi avec une drogue avant de lui emprunter ses vêtements et ses papiers d'identité pour sortir tranquillement de la prison, par la porte principale.

Un temps suspecté d'être son complice, Giancarlo avait été interrogé puis relâché faute de preuves.

Le ministère de l'Intérieur avait offert une récompense de 20 000 soles (6200 dollars) pour toute information permettant l'arrestation d'Alexander Delgado, qui avait été le premier à s'évader du centre Ancon I en 12 ans d'existence de l'établissement.