/finance/homepage

Profits en hausse

La Caisse et Agropur injectent 40 millions $ dans l’industrie laitière

Francis Halin | Agence QMI

 - Agence QMI

ARG-INAUGURATION AGROPUR

Chantal Poirier / Agence QMI

La Caisse de dépôt et placement du Québec et Agropur mettent une enveloppe de 40 millions $ à la disposition d'entreprises du secteur laitier qui souhaitent se moderniser.

«La plateforme s’adresse aux entreprises innovantes, emballages, produits technologies. On s’intéressera à l’ensemble du spectre avec ce fonds-là», a souligné Robert Coallier, chef de la direction d’Agropur, en marge de l’assemblée annuelle de la coopérative.

Le premier vice-président, Québec, de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Christian Dubé, s’est aussi montré heureux de soutenir ce projet. «Cette plateforme permettra aux entreprises qui gravitent autour du secteur agroalimentaire, un secteur clé de l’économie», a-t-il dit.

Profits en hausse

Le chiffre d’affaires d’Agropur a bondi de 7,7 % pour s’établir à 6,4 milliards $ en 2017, par rapport à 5,9 milliards $, l’an dernier.

L’amélioration des prix du fromage et des volumes aux États-Unis explique cette bonne performance selon la coopérative.

Les ristournes sont en hausse de 8,5 % et passent à 65,2 millions $, par rapport à 60,1 millions $ en 2016.

Ses marques phares comme son lait «finement filtré» Natrel accaparent 45 % de parts de marché. Son fromage Oka est en croissance de 83 % auprès des Canadiens depuis 2013. Quant au yogourt Iögo, il rafle désormais 13,9 % de parts de marché au pays.

Rappelons qu’Agropur a plus de 3290 membres et compte plus de 8 300 employés. La coopérative transforme plus de 6,1 milliards de litres de lait et possède 39 usines en Amérique du Nord.

Dans la même catégorie