/news/politics

Fardeau fiscal

LA CAQ lance un outil pour mesurer sa promesse de baisse de taxes scolaires

François Cormier - TVA Nouvelles

Alors que François Legault tente d'amener Philippe Couillard sur le terrain des taxes scolaires depuis la mi-janvier, voilà que sa formation politique lance un nouvel outil pour mesurer la baisse de taxe scolaire si le CAQ est portée au pouvoir en octobre prochain.

« On veut donner l'heure juste aux Québécois » lance le porte-parole de la CAQ en matière d'éducation, Jean-François Roberge. « On va réduire le fardeau fiscal. On va faire en sorte d'ajouter de l'argent dans le réseau de l'éducation pour compenser ces coupures. »

Le site web lancé par la CAQ ne prend toutefois pas en considération la promesse de baisses de taxes scolaires proposées par le gouvernement libéral. Celle des Libéraux consiste à utiliser le même taux de taxation dans chacune des régions administratives du Québec alors que la CAQ propose d'utiliser un seul taux pour l'ensemble du Québec.

TVA Nouvelles a utilisé ses propres chiffres et ses propres calculs pour comparer les deux promesses.

Taxe scolaire 2
Taxe scolaire 1

La promesse de la Coalition Avenir Québec est estimée à 1,4 milliard de dollars, soit deux fois plus chère que celle des Libéraux.

Dans la même catégorie