/regional/saguenay

Commission scolaire des Rives-du-Saguenay

Un chauffeur d'autobus congédié après des allégations d'agression sexuelle

Valérie Fortin | TVA Nouvelles

TVA Nouvelles a appris qu'un chauffeur d'autobus scolaire a été congédié mercredi pour des allégations d'agression sexuelle sur au moins un enfant.

L'homme serait actuellement au cœur d'une enquête policière. Son employeur, le transporteur Intercar, a été mis au fait des gestes présumés la semaine dernière. 

Devant la gravité des allégations, le chauffeur d'une vingtaine d'années d'expérience a été licencié.

«Il n'est plus à notre emploi. Dès la connaissance de ces faits, nous avons mis en place un processus menant à son congédiement», a répondu le président d'Intercar par courriel à TVA Nouvelles.

Le Groupe Intercar ajoute que les gestes n'auraient pas été commis à bord d'un autobus, mais les vérifications des policiers se poursuivent.

La Commission scolaire des Rives-du-Saguenay prend aussi la situation très au sérieux et suivra de près l'issue de l'enquête policière.

L’homme, qui n’a aucun antécédent judiciaire, est aussi bénévole depuis plusieurs années pour un organisme qui œuvre auprès des enfants. Pourrait-il avoir fait d'autres victimes? L'enquête permettra de le déterminer.