/news/currentevents

Cinq blessés légers

Deux carambolages impliquent une quarantaine de véhicules à Yamachiche

Louis Cloutier

 - Agence QMI

Le bilan final des deux carambolages survenus presque simultanément jeudi matin sur l'autoroute 40 à la hauteur de Yamachiche, en Mauricie, fait état de 40 véhicules impliqués et de cinq blessés mineurs.

Un automobiliste de Louiseville a raconté n'avoir rien pu faire pour éviter l'impact. «À un moment donné, ça s'est mis à bloquer devant. J'ai juste eu le temps d'éviter une "van" et, en arrière, il y en a un qui m'a cogné. On entendait des cris de pneus et des bruits de cognement», a-t-il relaté à TVA Nouvelles.

Le brouillard qui enveloppait l'autoroute et la chaussée glissante expliquent les collisions en série.

Un routier qui se dirigeait vers le Lac-Saint-Jean affirme qu'il devait rouler à environ 80 km/h.

«J'ai eu peur de tuer quelqu'un, à la vitesse qu'on arrive. C'est pesant, ça», a témoigné le chauffeur en pointant sa semi-remorque.

La Sûreté du Québec (SQ) estime que des conducteurs n'avaient sans doute pas adapté leur conduite aux conditions météo et reconnait que certains ont quand même fait preuve de dextérité.

«Il y a d'ailleurs eu des conducteurs qui ont eu de bons réflexes, comme le conducteur d'un véhicule lourd qui, lui, a préféré se diriger vers l'accotement», a relaté la sergente Éloïse Cossette de la SQ.

Les intervenants d'urgence, dont la police et les services de remorquage de Yamachiche et de Louiseville, ont agi avec diligence. Malgré la présence de 40 véhicules endommagés à déplacer et de deux semi-remorques enlisées, il a fallu un peu moins de trois heures pour libérer la voie et rouvrir l'autoroute.