/finance/homepage

Innovation

Le consortium montréalais SCALE.AI touchera une part des 950 M$ fédéraux

Agence QMI

Le consortium montréalais SCALE.AI fait partie des cinq applications retenues par le gouvernement fédéral dans son programme d’investissement de 950 millions $ dans les supergrappes d’innovation.

Ottawa a annoncé jeudi matin les cinq consortiums d’entreprises qui se partageront l’enveloppe afin de faire croître les technologies de pointe au Canada.

Le groupe SCALE.AI, qui regroupe 120 partenaires industriels, compte travailler sur l’intégration de l’intelligence artificielle et de la robotique dans les chaînes d’approvisionnement au pays.

Un des coprésidents de SCALE.AI, Louis Roy, a fait savoir par communiqué que leur projet «aura un effet transformateur sur les secteurs du commerce de détail, de la fabrication et des transports».

Les quatre autres supergrappes choisies par Ottawa sont celles de l’économie océanique, de la manufacture de pointe, des technologies numériques et de l’industrie des protéines.

Le concept de supergrappes fait référence à des écosystèmes d’entreprises et d’établissements de recherche qui collaborent ensemble et mettent à profit leurs expertises.

Les groupes d’entreprise qui bénéficieront de l’enveloppe fédérale devront investir de leurs poches l’équivalent de chaque dollar public reçu.

Le gouvernement estime que son investissement fera croître l’économie canadienne de 50 milliards $ sur 10 ans. L’initiative doit créer 50 000 emplois et profiter à 450 compagnies canadiennes, a assuré le ministre de l’Innovation, Navdeep Bains.

Le concours de supergrappes avait été lancé au printemps dernier et s’inscrit dans le Plan pour l’innovation et les compétences du dernier budget fédéral.

Les projets retenus ont été sélectionnés dans un groupe de neuf finalistes. Le gouvernement avait reçu au départ une cinquantaine d’applications.

Les cinq projets retenus par Ottawa:

La Supergrappe de l'économie océanique - Canada atlantique - renforcer la compétitivité des industries canadiennes du secteur maritime, comme les pêches, le gaz et le pétrole et les énergies propres;

La Supergrappe SCALE.AI - Québec - aider le Canada à devenir un leader mondial de l'exportation en permettant aux entreprises de développer des chaînes d'approvisionnement intelligentes grâce à l'intelligence artificielle et la robotique;

La Supergrappe de la fabrication de pointe - Ontario - développer les capacités technologiques du Canada en collaboration avec le secteur de la fabrication;

La Supergrappe des industries des protéines - Prairies - faire du Canada une des principales sources mondiales de protéines végétales pour aider à nourrir le monde entier;

La Supergrappe des technologies numériques - Colombie-Britannique - faire appel à des ensembles de données plus volumineux ainsi qu'à des technologies numériques pour améliorer la prestation de services dans les secteurs de la santé, des ressources forestières et de la fabrication.