/finance/homepage

REER

Le Fonds de solidarité FTQ suspend les versements ponctuels

Agence QMI

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Il n'est plus possible depuis minuit d’effectuer un versement ponctuel dans son REER du Fonds de solidarité FTQ, a annoncé l’organisation jeudi.

Le Fonds a ainsi confirmé que les souscriptions forfaitaires ne sont plus possibles jusqu’à la fin du présent exercice financier, le 31 mai prochain, parce que la limite pour l’émission de nouvelles actions donnant droit aux crédits d’impôt, 825 millions $, a été atteinte.

Les épargnants qui ont opté pour le prélèvement bancaire automatique ou pour la retenue sur le salaire sont épargnés par cette mesure.

Le Fonds de solidarité FTQ avait annoncé en début d’année avoir engendré des profits de 506 millions $ au cours du premier semestre de l’exercice 2017-2018, offrant un rendement de 3,8 % au cours de ces six mois.

Le Fonds a par ailleurs investi 526 millions $ dans l’économie québécoise au cours du premier semestre achevé le 30 novembre dernier. «C’est le double de la moyenne pour un premier semestre au cours des cinq années précédentes», a dit à l’Agence QMI Patrick McQuilken, conseiller principal aux relations de presse et aux communications du Fonds de solidarité FTQ.

«On s’attend encore à une excellente année d’investissements», a-t-il ajouté.