/news/world

États-Unis

McDonald's va supprimer le cheeseburger de ses Joyeux festins

Victoria Masson | Agence QMI

C’est la fin d’une époque! McDonald’s a annoncé bientôt supprimer le cheeseburger des menus Joyeux festins aux États-Unis.

Moins de calories, moins de sodium, moins de sucre et de graisses saturées: l’objectif est d’offrir un menu plus «santé» pour les enfants, a fait savoir McDonald par voie de communiqué, jeudi matin.

Rassurez-vous, les burgers préférés de vos enfants resteront pour l’instant sur les menus canadiens.

«Au Canada, nous n'avons pas pris ces décisions spécifiques concernant les hamburgers avec fromage. Au cours des dernières années, nous avons mis en place plusieurs mesures positives pour améliorer nos repas Joyeux festins, nous explique McDonald's Canada. Par exemple, tous les repas Joyeux festin sont offerts avec un yogourt et les parents ont le choix d'inclure des tranches de pomme aux repas de leurs enfants.»

Aux États-Unis, il sera toujours possible pour les parents de commander un cheeseburger à côté du Joyeux Festin. Mais tout est une question de psychologie: le fait de ne pas afficher le hamburger sur les menus va diminuer le nombre de commandes.

Avec cette mesure, McDonald’s veut pouvoir proposer d'ici 2022 des Joyeux Festins à 600 calories ou moins, avec moins de 650 mg de sodium, 10 % de calories de graisses saturées, et 10 % des calories provenant du sucre ajouté.

Plusieurs modifications auront lieu: le sucre du lait au chocolat va être réduit, et l'entreprise travaillerait aussi à incorporer des options plus saines pour les entrées, ainsi que plus de fruits et légumes.

Sur les réseaux sociaux, les internautes ont réagi face à la décision de l'enseigne de fast food. Certains accusent l'entreprise d'être moins intéressée par la santé des consommateurs que par les affaires.

D'autres internautes soulignent que les autres options du Joyeux festin ne sont pas vraiment plus santé.

McDonald’s est souvent la cible des défenseurs d’une alimentation équilibrée. Difficile de se défaire de son image de malbouffe!