/news/law

Chronique de Richard Martineau

«Les pédophiles n’ont plus honte d’être pédophiles»

TVA Nouvelles

***Voyez ci-dessus l'intervention de Richard Martineau au Québec Matin***

Dans sa chronique «Réveillez-vous» diffusée au Québec Matin, Richard Martineau lève un drapeau rouge.

Des bandits, des pédophiles, n’ont plus honte d’être ce qu’ils sont. Ils s’affichent et clament avoir des droits, s’insurge le chroniqueur.

André Faivre, tête dirigeante d’un « club social » de pédophiles a ouvertement admis à un enquêteur son attirance envers les enfants, allant même jusqu’à avouer des rencontres organisées avec des mineurs.

Faivre se dit être un militant actif à la défense des minorités sexuelles. Son procès est en cours au palais de justice de Montréal.

«Il y a quelque chose qui est en train de disparaître de notre époque, et c’est la honte», croit Richard Martineau. «Les pédophiles n’ont plus honte d’être pédophiles.»

Ils disent ''écoutez vous avez accepté les homosexuels, pendant longtemps vous avez trouvé que les homosexuels étaient des malades mentaux, des déviants. Finalement vous les avez acceptés. Et bien la révolution sexuelle 2.0, celle qu’on est en train de préparer, c’est la nôtre'', relate le commentateur.

Faivre n’est malheureusement pas le seul. Des groupes de pression de pédophiles existent un peu partout dans le monde, comme le «Child love resistance».

«C’est complètement délirant».

«Me semble que si j’avais ces penchants-là, j’irais voir des gens pour guérir... mais non, eux autres sont fiers», conclut le chroniqueur.

 

 

Dans la même catégorie