/news/techno

Sécurité

Réseaux Wi-Fi publics: gare aux «pots de miel»

Agence QMI

La GRC met la population en garde concernant des réseaux publics Wi-Fi frauduleux.

Ces réseaux internet non sécurisés, c’est-à-dire qui ne nécessitent pas de mot de passe pour y avoir accès, portent des noms «qui peuvent sembler représenter des réseaux de premiers répondants comme la police, les pompiers ou les ambulanciers», indique la GRC dans un communiqué diffusé vendredi.

On appelle cette fraude la tactique du pot de miel.

Une fois branché, l’utilisateur est à la merci de la personne qui a établi ce réseau Wi-Fi. Ce fraudeur peut alors «obtenir vos renseignements personnels ou contrôler divers composants de votre appareil, comme la caméra ou le microphone», souligne la GRC.

Le corps policier recommande donc d’être prudent avec les réseaux Wi-Fi non sécurisés et d’utiliser seulement ceux dont on est certain de l’identité.