/regional/saguenay

Payé au coût de 100 000 $

Soins infirmiers: un mannequin pour améliorer la formation

Jean-François Tremblay

 - TVA Nouvelles

Le cégep de Chicoutimi a un nouvel outil pour améliorer la formation des étudiants en soins infirmiers: un mannequin acheté au coût de 100 000 $ qui permet de simuler pratiquement toutes les situations possibles.

Une chambre d’hôpital a été recréée pour accueillir ce mannequin nouveau genre sur une civière. Une pièce voisine est aménagée où les enseignantes peuvent observer et orienter la simulation. Ce sont d’ailleurs elles qui parlent pour le patient.

Ces exercices permettront aux étudiants de se retrouver responsables de toutes les actions posées sur un patient, ce qui n’est pas toujours le cas dans les exercices faits à l’hôpital. C’est un bon moyen d’aiguiser leur jugement et d’affronter des situations de stress.

Après un mois d’utilisation, l’expérience semble suffisamment concluante pour que le cégep de Chicoutimi songe à acheter un deuxième mannequin.

L’outil servira à environ 200 étudiants, car ceux d’autres programmes pourront l’utiliser, notamment en soins préhospitaliers d’urgence, en inhalothérapie et en physiothérapie.

D’autres collèges au Québec ont procédé à la même acquisition au cours des derniers mois.