/news/society

Trajet de 630 kilomètres

Nicolet à Lac-Simon en vélo pour la Fondation Thierry LeRoux

Marika Simard | TVA Nouvelles

 - Agence QMI

Deux ans après que le policier Thierry LeRoux soit décédé en devoir à Lac-Simon, son frère prépare un événement de vélo, reliant l'école nationale de police du Québec au Lac-Simon.

Un tracé symbolique pour Steffan LeRoux puisque «l'école de Nicolet, c'est le plus grand rêve de mon petit frère et le Lac-Simon, c'est là où tout s'est terminé pour lui», a-t-il expliqué. Ce dernier espère que le trajet de 630 kilomètres puisse rassembler une quinzaine de personnes, le 24 août 2019.

«Nous terminons notre course quatre jours plus tard à Lac-Simon. Nous espérons nous rassembler au centre communautaire de Lac-Simon, mais tout ça reste à regarder avec le conseil de bande», a ajouté monsieur LeRoux.

L'objectif de cet événement à grand déploiement est d'amasser des dons pour la Fondation Thierry LeRoux, tout en lui permettant de se faire connaître. À travers cette fondation, les membres du conseil d'administration, qui sont composés de neufs anciens collègues, espèrent améliorer la qualité de vie des jeunes de 4 à 25 ans de la MRC de la Vallée-de-l'Or et du Lac-Simon.

«Le montant n'a pas d'importance. Je veux sortir la fondation de Val-d'Or et l'amener à un niveau provincial», a-t-il dit.

Tuerie dans une école de Parkland

La tuerie dans une école secondaire de Parkland en Floride, qui a fait 17 morts et 15 blessés mercredi, a ébranlé Steffan LeRoux. «On se sent proche d'eux parce qu'il y a eu une tuerie avec des armes à feu et que l'événement avec mon frère implique aussi une arme à feu. C'est épouvantable de savoir que c'est la 18e de l'année», a-t-il conclu.

Dans la même catégorie