/news/currentevents

La mère clâme l'innocence de son fils

Un Gatinois arrêté pour un meurtre commis il y a 16 ans à Calgary

Yves Poirier | TVA Nouvelles

TVA Nouvelles a appris qu’un Gatinois a été arrêté ce week-end et accusé du meurtre non prémédité d’une jeune femme, Adrienne McColl, retrouvée morte, il y a 16 ans, presque jour pour jour, au sud de Calgary.

Stéphane Parent, 49 ans, a été cueilli samedi matin par des policiers, en pleine rue, alors qu’il se dirigeait au boulot pour être ensuite conduit au poste de police de Gatineau. Son avocat, Me Jean-Pierre Rancourt, a confirmé à TVA Nouvelles que Parent a été accusé de meurtre non prémédité, samedi, dans le cadre d’une vidéo comparution.

Me Rancourt a indiqué qu’il y avait un mandat d’arrestation contre Stéphane Parent. «Il a comparu devant un juge qui se trouvait à Montréal. Ce dernier a ordonné de l’envoyer en Alberta. Il partira lundi pour Calgary et doit comparaître là-bas mardi.»

 

Il y a une semaine, la GRC avait publié un communiqué de presse pour rappeler que le 17 février 2018 marquait le triste anniversaire du décès d’Adrienne McColl, victime d’un meurtre et trouvée morte dans le champ d'un éleveur, à huit kilomètres à l'extérieur de Nanton et à environ 85 kilomètres au sud de Calgary.

La jeune femme, qui avait 21 ans à l'époque, avait été vue en vie pour la dernière fois aux alentours de la Saint-Valentin en 2002.

«La police enquête sur cet homicide depuis le jour où le corps d'Adrienne a été découvert par un éleveur qui gardait un troupeau et les enquêteurs ne ménagent aucun effort en vue de pouvoir accuser la ou les personnes responsables de son meurtre. De nouvelles technologies permettent de tirer de nouveaux renseignements des éléments de preuve liés à cette affaire. Ces nouveaux renseignements ont déjà permis de faire avancer l'enquête grâce à des moyens qui n'existaient pas avant l'arrivée des nouvelles technologies. Les enquêteurs espèrent donc pouvoir présenter bientôt ces éléments de preuve en cour lors du procès de la ou des personnes qui ont assassiné Adrienne McColl il y a 16 ans», écrivait la GRC.

«Mon fils est innocent», clame la mère

Jointe par TVA Nouvelles, Carole Richer Beaucaire affirme que son fils est innocent et ne croit pas qu’il ait pu commettre ce meurtre. «Mon fils est innocent. Ça fait 16 ans et maintenant, ils prétendent qu’ils ont des preuves. Quelles preuves? Il a toujours nié qu’il était coupable. Mon fils travaillait comme gérant dans un bar sportif de Calgary et c’est là qu’il avait fait la rencontre d’Adrienne. Ils se sont fréquentés durant un peu plus d’un an. Mon fils avait voulu aider la jeune femme en lui donnant un boulot de barmaid, car elle n’aimait pas son travail de danseuse au deuxième étage de l’établissement. Stéphane a un grand cœur et il a toujours essayé d’aider tout le monde», a affirmé Mme Richer Beaucaire.

 

Dans la même catégorie