/regional/centreduquebec

Montée des eaux

L’ordre d’évacuation maintenu à Drummondville

Agence QMI

L'ordre d'évacuation lancée mercredi soir par les autorités civiles dans le secteur Saint-Nicéphore de Drummondville, dans le Centre-du-Québec, était toujours maintenu en fin de journée jeudi.

Cet avis concerne 13 résidences du chemin de la Longue-Pointe, les mêmes qui ont été touchées par la montée des eaux le 14 janvier dernier.

Sur le lot, trois ou quatre propriétaires ont décidé de quitter leur maison; les autres qui se sentent moins menacés ont choisi de demeurer chez eux pour surveiller l'évolution de la situation.

Si l'eau a cessé de monter depuis le milieu de journée, elle tarde à se retirer et à retourner dans le lit de la rivière Saint-François.

Un couvert de glace qui s'étend sur une vingtaine de kilomètres en amont et la présence d'embâcles inquiétaient jeudi matin, mais il semble que les risques de débâcle soient maintenant écartés.

Avec un débit d'eau à la baisse, les autorités civiles pensent que la situation devrait s'améliorer au courant de la soirée et de la nuit prochaine.

L'excavatrice flottante était toujours à l'œuvre sur la rivière Saint-François, jeudi. La grenouille s'affairait à briser le couvert de glace en aval, entre le barrage Hemming et l'aéroport. On espère qu'en créant un canal pour permettre d'évacuer l'eau et les glaces, ça fera en sorte d'abaisser le niveau de la rivière plus au sud.

Dans la même catégorie