/regional/centreduquebec

Centre-du-Québec

L'acquéreur de Canneberges Atoka veut faire grandir l'entreprise

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

 - Agence QMI

L'entreprise américaine Ocean Spray Craberries, qui s'est récemment portée acquéreuse de Canneberges Atoka, une entreprise de Manseau dans le Centre-du-Québec, a assuré avoir l'intention de faire grandir le transformateur québécois.

Le président de la coopérative agricole américaine est débarqué de Boston pour visiter l'immense usine de transformation de canneberges située le long de l'autoroute 20 et serrer la main des 130 employés.

«Ocean Spray n'est pas juste là pour opérer notre usine comme elle l'est aujourd'hui. Ils sont là pour la développer, pour développer les marchés», a soutenu le fondateur de Canneberges Atoka, Marc Bieler.

La compagnie américaine est l'un des plus importants producteurs et exportateurs de canneberges au monde. L'entreprise a remarqué la grande qualité du petit fruit cultivé au Centre-du-Québec.

«Ocean Spray fait de moins en moins de jus et fait de plus en plus de produits transformés avec à l'intérieur la canneberge ronde et on produit ici tellement une canneberge de qualité que c'est vraiment approprié pour la direction que prend la coopérative», a observé Louis-Michel Larocque, producteur de canneberges et membre canadien de la coopérative Ocean Spray.

Ocean Spray note qu'après le Massachusetts, le Centre-du-Québec est en voie de devenir la seconde plus importante région productrice de canneberges.

Pour marquer le coup de son acquisition au Québec, la coopérative a rapidement hissé, devant son siège social de Boston, le fleurdelysé, aux côtés de son propre étendard.

Dans la même catégorie