/news/politics

Ottawa

11 choses à savoir sur le budget fédéral

Émilie Bergeron | Agence QMI

 - Agence QMI

Le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, a présenté mardi un budget qui garde le cap sur les investissements et ferme la porte à un retour à l’équilibre budgétaire malgré la «bonne situation économique». Voici son budget en 11 points.

1 - Pas de plan au retour à l’équilibre budgétaire

Le retour au déficit zéro n’est pas dans les cartons d’Ottawa, vient confirmer le budget, malgré la promesse qu’avaient faite les libéraux d’atteindre l’équilibre avant l’élection de 2019. Le Canada devrait être dans le rouge de 18,1 milliards $ en 2018-2019, soit légèrement moins que ce que le ministre Morneau soutenait dans sa mise à jour économique de l’automne.

2- Ottawa met la hache dans Phénix

Les dizaines de milliers de fonctionnaires excédés par les problèmes de paie qui perdurent depuis deux ans ont de quoi se réjouir : le budget confirme qu’Ottawa veut éliminer en fin de compte le système Phénix. 16 millions $ iront à l’élaboration d’un prochain système, mais il reste que plus de 450 millions $ devront être consacrés à la stabilisation de ce fiasco.

 

3 – Renforcement du contrôle de l’immigration irrégulière

Ottawa veut injecter 173,2 millions $ en 2018-2019 pour gérer le nombre accru de migrants arrivant de façon irrégulière depuis les États-Unis, notamment par le chemin Roxham, à Saint-Bernard-de-Lacolle. En plus de cette enveloppe, le fédéral accorde 85,5 millions $ à l’Agence des services frontaliers.

4 – Plus cher pour acheter des cigarettes

Le gouvernement augmentera la taxe d’accise pour les fumeurs de tabac. Il coûtera 1$ de plus par cartouche de 200 cigarettes.

5 - Taxe sur le cannabis : premiers revenus chiffrés

Pour la première fois, Ottawa met un chiffre sur les revenus qu’il entend engranger avec sa taxe d’accise sur le cannabis. Il envisage que 690 millions $ seront générés sur cinq ans, dont 35 millions $ en 2018-2019. Il ne s’agit que de 25 % des revenus de taxation totaux du cannabis, puisqu’Ottawa avait convenu que 75 % de l’argent de la taxation irait aux provinces et territoires.

6 – Beaucoup d’argent pour la cybersécurité

Un nouveau centre canadien pour la sécurité sera mis sur pied et la Gendarmerie royale du Canada chapeautera toutes les enquêtes sur la cybercriminalité, annonce le plan budgétaire. Ottawa prévoit 507,7 millions $ sur cinq ans pour élaborer une stratégie nationale de cybersécurité et entend injecter, par la suite, 108,8 millions annuellement.

7 - Congés de paternité : le Québec pris en exemple

Ottawa veut encourager les pères canadiens à prendre des congés de paternité en citant en l’exemple les avancées au Québec, où 80 % des nouveaux papas ont demandé des prestations parentales en 2016. Pour ce faire Ottawa veut attribuer 1,2 milliard sur cinq ans au partage de ces prestations et 344,7 millions annuellement par la suite. Cette proposition du fédéral couronne le thème général de son budget : l’égalité des sexes.

8 - 42 millions $ contre le racisme

Peu de temps après le triste premier anniversaire de la fusillade à la mosquée de Québec, Ottawa annonce 23 millions $ sur deux ans notamment pour appuyer des consultations nationales contre le racisme. En plus de cet argent versé au Programme du multiculturalisme de Patrimoine canadien, Ottawa prévoit un autre 19 millions $ sur cinq ans pour augmenter le soutien à la communauté noire.

9 - 400 millions $ pour favoriser les langues officielles

Le fédéral souhaite favoriser les langues officielles partout au Canada au moyen de 400 millions $ sur cinq ans à partir de 2018-2019. Les années suivantes, cette somme sera abaissée à 88, 4 millions $. Au Québec, la mesure vise à donner un meilleur accès aux services à la minorité anglophone.

10 - Soutien aux chercheurs en début de carrière

Ottawa veut encourager les jeunes scientifiques dans des secteurs de pointe à garder le cap sur leurs projets et leurs ambitions par un nouvel investissement de 210 millions $ étalé sur cinq ans à compter de 2018-2019. Voilà une des mesures de préconise Ottawa pour stimuler la recherche dans la science.

11 - Soutien à l’emploi pour les autochtones

Ottawa veut s’attaquer aux plus faibles taux d’emploi chez les autochtones ainsi qu’à leur salaire généralement plus bas en injectant 2 milliards $ sur cinq ans en formation et, ensuite, 408,2 millions $. C’est une des séries de mesures annoncées ciblant ces communautés, un thème dominant du budget.

À LIRE ÉGALEMENT :

Le Canada dans le rouge à perte de vue

De nouveaux millions tirés des fumeurs de pot et de tabac

Des assouplissements qui laisseront les PME sur leur faim

De l’argent pour le prédédouanement américain

Des centaines de millions pour les ponts de Montréal

29 millions $ sur cinq ans pour renouveler la flotte de la Garde côtière

173 millions $ pour mieux gérer l’afflux de migrants à la frontière

Plus de 500 millions $ pour la cybersécurité

42 millions $ pour lutter contre le racisme

Ottawa met fin au système Phénix

De l’aide pour les médias

Des millions pour que des fonctionnaires répondent au téléphone

Dans la même catégorie