/news/politics

206 M$ sur 5 ans

Des millions pour que des fonctionnaires répondent au téléphone

Boris Proulx

 - Agence QMI

CHRIS ROUSSAKIS/QMI Agency

Le fédéral s’offrira des employés qui répondent réellement aux questions des contribuables à l’Agence du revenu du Canada (ARC), au coût de 206 millions $ sur 5 ans.

Le dernier rapport du vérificateur général du Canada a révélé qu’une majorité des appels logés à l’ARC (64 %) restaient sans réponse. Pire, les agents qui finissent par répondre donnent une information erronée le tiers du temps.

Le fédéral reconnaît ces problèmes, et souhaite que les Canadiens «se sentent comme des clients appréciés», écrit-on dans le budget présenté mardi, lorsqu’ils ont des questions sur leurs impôts.

Ottawa embauchera plus d’agents, améliorera les programmes communautaires d’aide en matière d’impôts, et la modernisation du site web de l’ARC.

À LIRE ÉGALEMENT :

Le Canada dans le rouge à perte de vue

11 choses à savoir sur le budget fédéral

De nouveaux millions tirés des fumeurs de pot et de tabac

Des assouplissements qui laisseront les PME sur leur faim

De l’argent pour le prédédouanement américain

Des centaines de millions pour les ponts de Montréal

29 millions $ sur cinq ans pour renouveler la flotte de la Garde côtière

173 millions $ pour mieux gérer l’afflux de migrants à la frontière

Plus de 500 millions $ pour la cybersécurité

42 millions $ pour lutter contre le racisme

Ottawa met fin au système Phénix

De l’aide pour les médias

Dans la même catégorie