/news/law

Agression et contact sexuel

Déjà condamné pour leurre d’enfants, il est à nouveau arrêté

Kathleen Frenette | Agence QMI

Courtoisie

Un homme condamné par le passé à 12 mois d’incarcération pour leurre d’enfants s’est de nouveau retrouvé dans la mire des policiers après qu’un jeune homme eut porté plainte pour agression et contact sexuel.

André Dupuis, alias Santana, a été amené dans la boîte des accusés vendredi après-midi et la procureure aux poursuites criminelles et pénales, Me Sonia Lapointe, s’est opposée à sa remise en liberté.

On lui reproche d’avoir posé des gestes à caractère sexuel à l’égard d’un jeune garçon de 12 ans. Les agressions se seraient produites sur une période de cinq ans.

Rappelons que c’est à la suite d’une enquête menée par l’Unité sur l’exploitation sexuelle des mineurs (ESM), en 2016, que les policiers avaient procédé, une première fois, à l’arrestation de Dupuis.

Selon ce qui avait alors été relaté en cour, l’accusé offrait des massages aux jeunes hommes avec qui il entrait en contact et leur mentionnait que parfois, les jeunes se faisaient offrir de l’argent en échange de relations sexuelles.

Comme il est possible de croire que l’homme pourrait avoir fait d’autres victimes, toute information le concernant peut être transmise de façon confidentielle au 418 641-AGIR (2447).

Dupuis reviendra devant le tribunal le 5 mars prochain.