/news/currentevents

Laval

La thèse de l'accident confirmée dans la mort d'Athena Gervais

TVA Nouvelles

Les autorités confirment la thèse de l’accident dans le dossier de la mort de la jeune Athena Gervais, à Laval.

À LIRE ÉGALEMENT:

-La priorité dans l’enquête, «s’assurer qu’il n’y a pas eu d’homicide»

-Athena Gervais retrouvée sans vie dans un ruisseau

Aucune trace de violence n'a été trouvée sur le corps de la victime, selon les résultats de l'autopsie

Rappelons que l’adolescente de 14 ans, aperçue pour la dernière fois à l’heure du lunch lundi, a été retrouvée sans vie dans le ruisseau situé derrière l’école Poly-Jeunesse de Laval. Un hélicoptère, des maîtres-chiens et une équipe de policiers et d’enquêteurs avaient été dépêchés sur place pour les recherches.

En entrevue avec TVA Nouvelles, un ami de l’adolescente a confié qu’en groupe, ils avaient consommé des boissons alcoolisées sur l’heure du dîner. Selon ce que nous avons pu apprendre, il est possible que les contenants aient été volés dans un dépanneur.

«Le midi où ça s’est passé, on était allé au dépanneur, et on avait tous bu de l’alcool, parce qu’on voulait se faire du fun. À la fin, ça a mal fini et elle a disparu», a raconté le jeune, mentionnant qu’il fait partie des dernières personnes à l’avoir vue. «On traînait tous ensemble, tous les midis», dit-il.

Des tests seront aussi réalisés afin de déterminer si l’adolescente avait consommé dans les moments avant sa mort, que ce soit de l’alcool ou des stupéfiants.

«Ce sont vraiment les analyses toxicologiques qui vont pouvoir déterminer si elle en a consommé et ce qu’elle a consommé. À partir du moment où on va recevoir ces détails-là avec l’autopsie, on va pouvoir mentionner davantage ce qui avait été consommé par la jeune fille.»

Dans la même catégorie