/news/society

Annonce du groupe Geloso

La fin de la boisson FCKDUP

Agence QMI

Le groupe Geloso de Laval a annoncé dimanche l’arrêt définitif de la production de la boisson FCKDUP, dans la foulée de la mort d’une adolescente morte mercredi après en avoir bu.

La fin de cette boisson est «la bonne chose à faire» selon une déclaration publiée dimanche par le coprésident du groupe Geloso, Aldo Geloso.

«Le groupe Geloso entreprendra les démarches nécessaires avec ses équipes internes, les détaillants et toute l’industrie pour nous sortir complètement de cette catégorie le plus rapidement possible et j’ai ordonné à mes employés l’arrêt immédiat de la production de la boisson FCKDUP. Vendredi dernier, j’ai également ordonné le retrait de toutes les publicités qui la concernent», a-t-il affirmé.

Ce produit contenant 11,9 % d’alcool par volume, soit l’équivalent de quatre verres d'alcool par canette de 568 ml, en plus d'une importante quantité de sucre et de stimulants, dont le guarana interdit aux États-Unis, avait été consommé par la jeune Athena Gervais, avant qu’elle ne soit retrouvée morte à Laval. Intoxiquée, elle aurait glissé dans un ruisseau où elle a perdu la vie.

Four Loko critiqué

Aldo Geloso a justifié l’existence de ce produit par le succès connu au Québec par une boisson rivale Four Loko «qui a forcé notre entreprise à considérer les conséquences que ce succès a sur notre compagnie, ses emplois et les investissements significatifs que nous faisons actuellement dans nos installations à Laval».

« Malgré nos réticences initiales, nous avions décidé d’aller de l’avant en introduisant notre propre marque (FCKDUP) afin de faire concurrence à cette compagnie américaine qui venait s’installer sur notre territoire, a ajouté Aldo Geloso. Cela dit, avec le recul, je crois que c’était une erreur d’entrer dans cette catégorie pour faire concurrence à Four Loko. En fait, la catégorie Four Loko ne devrait même pas exister.»

Ces boissons très sucrées qui masquent le goût de l’alcool et qui contiennent des stimulants s’adressent spécifiquement aux jeunes, et sont très prisées par les mineurs, qui ne peuvent légalement pas en consommer. À la suite de la mort d’Athena Gervais, Couche-Tard avait annoncé vendredi sa décision de retirer la boisson FCKDUP de ses tablettes.

Aldo Geloso appelle maintenant son concurrent à suivre son geste afin de ne plus commercialiser Four Loko.

« Les détaillants doivent aussi envoyer un signal clair à Four Loko et son fabricant local que leur produit n’est pas le bienvenu. Soyons cohérents», a-t-il précisé.

Il a également demandé la mise sur pied d’une table de concertation regroupant tous les acteurs de l’industrie afin de prévenir la consommation illégale par des mineurs.

L'organisme Éduc'Alcool a déjà dénoncé la vente de boisson énergisante à haute teneur d’alcool.

Dans la même catégorie